Rechercher

Les attentes de la société 👨/👩 et la charge mentale 🤯



Vous ne voyez peut-être pas le rapport entre les attentes de la société sur les hommes et sur les femmes et la question de la charge mentale domestique et parentale.


Comme tout ce qui est culturel, les représentations évoluent plus lentement que la réalité.


Et alors?


Malgré notre époque moderne, la société (nos parents, nos amis, notre environnement professionnel) attend de nous que nous adoptions tel ou tel comportement, et ces injonctions n'ont rien de modernes.


Quelle femme n'a pas eu le droit, à partir de la fin de ses études, à: "quand est-ce que tu fais des enfants?" 🤱, "tu ne trouves pas que c'est un beau parti?" 👰🤵


Quel homme n'a pas eu le droit à "quand est-ce que tu trouves un boulot sérieux?" 👨‍💻, "quand est-ce que tu trouves une petite femme pour s'occuper de toi?"👰🤵


🙄 Oui, vous avez le droit de lever les yeux au ciel en y pensant. Nous avons tous reçus ces phrases qui nous indiquent le "bon" chemin à prendre (pour le maintien de la société).


Et parce que les représentations sociales sont issues de l'histoire, il est encore largement attendu:


▶️ De l'homme 👨: qu'il assure les rentrées d’argent 💰 et fasse fructifier le patrimoine, protège sa famille, représente sa famille à l'extérieur.


▶️ De la femme 👩: qu'elle élève les enfants 👩‍👧‍👦, entretienne le patrimoine commun 🏡, représente la famille chez elle (rôle d’accueil)


Et comme, quand même, 68% des femmes travaillent en France, la charge mentale correspondant à ces représentations sociales se répartit comme ça:


•👨 L’homme:

▶️ en tant que professionnel: réussir professionnellement, avoir une activité constante, assurer la dignité de la famille

▶️ En tant que père: savoir être en relation avec ses enfants


•La femme 👩:

▶️ en tant qu’épouse/compagne: propreté de la maison, assurer le lien social à l’intérieur de la famille

▶️ En tant que mère: élever les enfants, contribuer à leur socialisation (invitations, activités)

▶️ En tant que professionnelle: en compétition avec les hommes (une posture à trouver: faire pareil ou trouver sa voie)




Alors, non, nous, les femmes ne sommes ni vindicatives, ni nulles pour nous organiser...

Objectivement, nous portons un sac-à-dos plus chargé des attentes de la société que celui des hommes, et parfois, on fatigue.


La bonne nouvelle, c'est que vous n'êtes pas obligés de laisser cette répartition des charges s'installer chez vous.

Une fois ensemble chez vous, la porte fermée, vous pouvez en décider autrement autour d'une bonne discussion sur ce qui est OK de faire pour chacun.


Et si vous n'y arrivez pas seuls, vous pouvez prendre RDV (https://app.squarespacescheduling.com/schedule.php?owner=23161235&appointmentType=23751855), je vous rappelle.



#NoBurnOut#ChargeMentale#SolutionChargeMentale#VieDeCouple

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout